Jarabacoa

Perchée à 529 mètres d’altitude, cette cité pittoresque de villégiature de montagne est un lieu d’évasion favori des citadins venant de Santiago et de Saint-Domingue. Ils affluent ici à la recherche de températures plus fraîches, de rivières d’eau douce et de vastes paysages verdoyants flanqués de denses forêts de pins et de montagnes couvertes de plantations de café. Pôle d’écotourisme auquel vous pouvez facilement accéder par autoroutes, Jarabacoa – signifiant « lieu d’eaux » en taïno – offre une diversité d’hébergements charmants, allant de ranchs en bord de rivière et d’écolodges à de luxueuses villas de vacances perchées dans les montagnes.

Les voyageurs les plus aventureux se rendent dans cette région unique du pays, à la conquête de la plus haute cime des Caraïbes : Pico Duarte, à 3 087 mètres, située à l’intérieur des parcs nationaux Armando Bermúdez et José del Carmen Ramírez et régnant sur la chaîne montagneuse la plus élevée des Caraïbes, la Cordillera Central. De cet imposant sommet naît le Río Yaque del Norte, le fleuve le plus long de la République dominicaine, courant au cœur de cette région de Cibao comme s’il en était la ligne de vie. Avec au moins six autres fleuves prenant également leur source ici, y compris leurs affluents, c’est un monde de cascades et d’aventures aquatiques en plein air : faites du rafting, du tubing, du canyoning et de la descente en rappel du Salto Baiguate, faites du trekking jusqu’aux cascades du Salto de Jimenoa ou nagez à La Cortina et La Confluencia, deux parcs de loisirs alimentés par des piscines d’eau douce.

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.

seventeen − ten =