The nations with which Abinader has strengthened relations and their fruits

L’administration du président Luis Abinader a tissé des liens de collaboration avec diverses nations du monde par le biais d’accords que le président dominicain a signés avec ses homologues, profitant de voyages officiels. Les accords signés touchent à des domaines économiques, politiques, aériens, culturels, sportifs et autres.

Bien que certaines ne soient que des manifestations d’intérêt pour le renforcement des relations, elles représentent un effort pour projeter la République dominicaine, qui commence à tisser un réseau d’alliances. Dans plusieurs cas, le suivi des engagements a été observé et des fruits modestes ont été récoltés.

Le voisin d’à côté/les liens rompus

Le premier président qu’Abinader a rencontré était Jovenel Moïse d’Haïti avant son assassinat, le chef d’État le plus proche et le plus pertinent pour la République dominicaine. Les deux dirigeants se sont rencontrés à la ligne frontalière entre les deux nations dans la province d’Elías Piña le 10 janvier 2021, sans que l’on sache qui est entré sur le territoire de qui.

Moïse et Abinader ont signé une “déclaration commune” exprimant les points sur lesquels ils souhaitaient entamer des pourparlers afin de parvenir à des accords comportant des engagements précis.

Port-au-Prince et Saint-Domingue se sont dits prêts à coopérer pour qu’Haïti enregistre les Haïtiens du territoire dominicain dans le registre d’état civil haïtien, pour la construction d’hôpitaux généraux en territoire haïtien, pour les négociations visant à délimiter les frontières maritimes entre les deux pays et pour prendre des mesures visant à déployer des technologies qui “facilitent l’élimination des flux migratoires irréguliers, du trafic et de la traite des êtres humains, de la circulation des armes, du trafic de drogue et du vol de bétail”.

Les deux dirigeants ont également affirmé leur intention de coopérer en matière d’énergie, de production agricole et industrielle, de combustible de cuisson, de lutte contre la désertification et de surveillance des frontières.

En matière de commerce, les négociations se poursuivront jusqu’à la conclusion d’un accord commercial qui établira des règles pour lutter contre la contrebande.

Six mois plus tard, Moïse a été assassiné dans sa résidence, et Haïti n’a toujours pas réussi à organiser des élections pour élire un gouverneur avec lequel la République dominicaine puisse concrétiser les aspirations exprimées ci-dessus. Abinader a rencontré vendredi au Chili Ariel Henry, le premier ministre haïtien, dans le cadre du premier rapprochement officiel depuis l’assassinat.

Porto Rico
Pour répondre au partenaire occidental, le plus proche et le plus important en termes d’échanges économiques et de flux migratoires, Abinader s’est rendu à l’est de l’île de Porto Rico, séparée de la République dominicaine par le canal de Mona.

Le président s’est rendu sur l’île pour l’investiture du gouverneur Pedro Pierluisi le 2 janvier 2021, un geste qui a ensuite été récompensé par sa visite au Palais national dominicain et le renouvellement des accords signés par le passé pour une collaboration dans des domaines clés de la vie des deux États.

Pierluisi et Abinader ont actualisé l’accord d’Aguadilla en signant une “Déclaration conjointe d’alliance stratégique”, par laquelle ils s’engagent à favoriser les relations commerciales, culturelles et sportives.

Ils se sont fixé pour objectif de promouvoir l’industrie manufacturière, la technologie agricole et les services, ainsi que d’accroître les échanges économiques, techniques et scientifiques. Par la promotion des conseils d’entreprises et des chambres de commerce, ils chercheraient à établir des alliances commerciales et d’affaires. Les deux parties se sont engagées à encourager les rencontres entre les secteurs public et privé.

En conséquence, mardi dernier, le 8 mars, le gouvernement de Porto Rico a présenté les “opportunités économiques” de l’île aux hommes d’affaires dominicains lors d’un séminaire virtuel. Elle a une nouvelle fois souligné l’ouverture de l’île à recevoir des Dominicains pour participer à ses projets de reconstruction.

Le commissaire de Porto Rico au Congrès américain, Jenniffer González Colón, a discuté avec le président Abinader le 8 juillet 2021 de sa proposition au Département d’État d’accorder aux citoyens dominicains des visas de travail temporaires aux mêmes fins.

Le dimanche 18 avril, le président Abinader est arrivé en Espagne pour son deuxième voyage officiel afin de participer au XXVIIe Sommet ibéro-américain des chefs d’État et de gouvernement, ainsi qu’au Forum de la XIIIe Réunion ibéro-américaine des entreprises, d’où il est arrivé en annonçant qu’il convoquerait les ministres ibéro-américains de l’économie pour discuter de la reprise après la pandémie de covid-19.

Le dirigeant dominicain a assumé la présidence pro tempore du sommet ibéro-américain, avec la responsabilité d’organiser le prochain sommet en 2022. Il a promis des efforts pour un “multilatéralisme renouvelé”, a profité de l’occasion pour promouvoir le pays auprès de centaines d’hommes d’affaires et a “passé en revue les principales questions de l’agenda bilatéral” avec son homologue espagnol, Pedro Sánchez.

The virtual meeting between Ministers of Economy was held on Wednesday, May 26, 2021 and it was decided to propose the suspension of surcharges on financial support loans, promote the capitalization of multilateral banks to finance social development projects, support the initiative of negotiation for debt relief treatments, among other issues.

Fitur 2022
Abinader returned to Spanish soil on Monday, January 17, 2022, to participate in the International Tourism Fair (Fitur) 2022. After 27 meetings with tourism investors, tour operators, airlines and airlines, the president assured to have negotiated projects worth more than 2 billion dollars.

The Ministry of Tourism exhibited as a result of these negotiations the agreements signed with the airline Iberia, “to carry out promotional activities for the Dominican Republic in Spain”, and the German airline Euro Wings Discover, to guarantee two weekly flights to Puerto Plata during the year 2022.

On February 1, 2022, an inaugural Euro Wings flight was made from Frankfurt, Germany to Puerto Plata.

Ecuador
Luis Abinader made his third official trip as President of the Republic on Sunday 23 May to Ecuador, where he participated in the inauguration of President Guillermo Lasso. The protocol activities served as a first contact so that, on March 10, 2021, both presidents signed an air cooperation agreement in the context of the inauguration of Chilean President Gabriel Boric Font.

According to the press release of the Presidency in the Dominican Republic, the agreement aims to “facilitate the expansion of opportunities for efficient and competitive international air services that promote the welfare and safety of consumers”.

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.

four × 5 =