Young people from the Dominican countryside begin to receive support from the “Campo Joven” project

Le Ministère de la Jeunesse (MJ) et la Banque Agricole ont commencé à distribuer 10 millions de pesos dominicains dans le cadre du projet “Campo Joven”, un programme qui met à disposition 100 millions de pesos dominicains à taux zéro afin de promouvoir, par le biais de la nouvelle génération, des opportunités de développement dans le secteur agricole du pays.

Le ministre de la jeunesse, Rafael Jesús Féliz García, et l’administrateur de la Banque agricole, Fernando Durán, ont présenté le lancement officiel lors d’une cérémonie dans le bureau du gouverneur de cette province, en compagnie d’Ibelis del Carmen Almonte, gouverneur provincial.

“Nous sommes heureux de lancer ce programme “Campo Joven”, une alliance stratégique avec la Banco Agrícola, dont l’objectif principal est de soutenir les jeunes entrepreneurs engagés dans le développement agro-industriel, des jeunes éleveurs aux producteurs de café, de légumes, de lait et ceux qui ont besoin d’un soutien pour encourager le développement de nouvelles entreprises de transformation laitière”, a déclaré Féliz García.

“Depuis notre arrivée au ministère de la jeunesse le 17 décembre 2021, notre vision était claire : contribuer à la vision du président Luis Abinader pour continuer à construire plus et de meilleures opportunités pour la jeunesse dominicaine”, a-t-il ajouté.

Les chefs des deux entités gouvernementales se sont engagés à soutenir les jeunes de la communauté rurale par des projets axés sur l’agriculture, l’élevage et d’autres domaines liés à l’agriculture. En outre, “Campo Joven” prévoit l’application de l’innovation technologique et des techniques modernes au secteur agricole du pays.

M. Durán a souligné l’importance pour les nouvelles générations de donner la priorité au développement de l’agriculture et à l’augmentation de la production alimentaire.

“Nous considérons cet accord interinstitutionnel comme une opportunité de continuer à remplir les différents objectifs de la Banque agricole, de continuer à promouvoir l’industrie agricole”, a déclaré M. Durán.

La sélection s’est faite par le biais d’un premier appel lancé sur les réseaux sociaux de la jeunesse en octobre dernier. Les jeunes intéressés pourront postuler au “Programme de financement Campo Joven” dans le cadre d’un appel à candidatures qui sera annoncé prochainement sur les réseaux sociaux et les canaux officiels du Laboratoire des politiques d’entrepreneuriat et de premier emploi du ministère de la Jeunesse.

Lors du lancement de “Campo Joven”, les chèques de différents montants ont été remis à Dahiana Torres Tejada, Anyelo Peralta, Leonel Rodríguez Castillo, Anibel Popoter Báez et Anyelina del Carmen.

Opportunités pour les jeunes dans les campagnes et les zones rurales de la République démocratique du Congo

Les fonds du “Campo Joven” seront utilisés exclusivement pour des activités agricoles, agro-industrielles, agro-technologiques, agro-touristiques et agricoles en général. Avec la mise en œuvre de ce programme, les deux institutions se considèrent comme des entités transformatrices dans la vie des jeunes Dominicains et dans le développement et la production du pays.

L’accord vise à réaliser un changement de génération accompagné d’innovations technologiques et de techniques modernes à appliquer au secteur agricole. De plus, cet accord interinstitutionnel est un engagement de volonté entre le Ministère de la Jeunesse et la Banque Agricole pour la mise en œuvre du “Programme de Financement Campo Joven” qui est coordonné par Steven Baldera.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence d’Antonio Marte, sénateur de Santiago Rodriguez, de Felix Marte, maire de Santiago Rodriguez, de représentants des entités responsables de l’accord, d’invités spéciaux et d’autres personnalités.

En savoir plus sur l’accord

Dans sa première phase, l’accord vise à bénéficier à la province de Santiago Rodriguez afin d’atténuer le manque d’opportunités et d’avoir un impact social dans la province. Il s’adresse aux producteurs agricoles âgés de 18 à 35 ans et comprend, outre l’octroi de crédits, une assistance technique et la gestion du suivi du projet.

Source: Presidencia.gob.do

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

twelve + 9 =

Verified by MonsterInsights